Tarn Attitude - Passion - Loisirs - Partage
Accueil du site > Découverte > Patrimoine > Le Moulin du Rebaut
Photos Liens Agenda Participer Livre d’or Contact

Le Moulin du Rebaut

Le Moulin du Rebaut sur les rives du Thoré entre Labastide et Lacabarède.

mardi 28 avril 2009, par Jean-Marc


FRANK a bataillé pour réhabiliter ce moulin familial bâti en 1836 par son aïeul. Blotti au fond de la vallée du Thoré, entre Labastide et Lacabarède sur la route de Béziers, le Moulin du Rebaut, qui a moulu du grain jusqu’au début du XXe siècle, revit aujourd’hui grâce au courage et à la persévérance du nouveau propriétaire, héritier d’une tradition ancestrale de meuniers avec laquelle il a voulu renouer.

Une affaire de famille

Cette roue à aubes est une merveille de précision et de savoir-faire Il lui a fallu d’abord se ré-approprier le moulin en le rachetant à la famille suite à de complexes histoires d’héritage. Puis est venu le plus dur : Arracher les vieilles pierres aux griffes du temps, dégager le moulin de sa torpeur au bord de la rivière, le ré-alimenter en eau : la sève du moulin. A l’intérieur tout était resté intact depuis plus de 100 ans. Frank a même retrouvé une roue de turbine en bois, sculptée dans la masse, qui vaut à elle seule toute l’admiration et le respect de nos ingénieurs et artisans contemporains.

Un Moulin pour tous

Niché dans son écrin de verdure au lieu-dit "La Forêt" Frank a dû monter l’association « Un Moulin pour Tous » et sensibiliser les organismes de sauvegarde du patrimoine afin de pouvoir financer ces travaux cyclopéens. Son père, qui avait le même respect pour le moulin, avait refait la toiture, ce qui a permis de préserver la bâtisse de la ruine. Il n’en a pas été de même pour le réservoir et son canal d’alimentation. Les crues régulières qui font et défont le lit du Thoré avaient emporté des pans entiers de la berge sans entretien et des éboulements de la montagne avoisinante avaient charrié des blocs de plusieurs tonnes qu’il a fallu dégager.

Un projet éreintant

Ce bassin assure une réserve de plus de deux heures pour le moulin Après cinq ans d’effort et grâce à l’aide de nombreux bénévoles, sans lesquels rien n’aurait été possible, Frank a réussi à redonner au Moulin du Rebaut sa fière allure et son authenticité. Les scouts de France y ont largement contribué en offrant leur temps et leurs bras pour charrier des tonnes de terre, de rochers et reconstruire le canal avec son système ingénieux de vannes qui va capter, 300 mètres en amont, la force vive de la rivière, l’énergie blanche qui anime le moulin.

Dans cette pièce sont exposés des souvenirs historiques du moulin. En premier plan les aïeux du meunier actuel. Frank s’est accoutumé à mener une double vie entre son café-restaurant de Saïx (Le Tandem) et son moulin. Il a fabriqué de toutes pièces une nouvelle turbine qui entraîne avec sa courroie de cuir un générateur électrique qui subvient aux besoins du moulin. Les meules à grain, trop longtemps endormies, seront bientôt remise en marche et Frank espère pouvoir produire son pain au feu de bois, avec une farine moulue entre les énormes roues de pierre utilisées jadis par ses ancêtres.

Un métier redécouvert

Cette pièce d`origine a été miraculeusement conservée. Le blutoir sert à trier la mouture pour séparer le son et les différentes qualités de farine. Demandez lui de vous faire visiter le Moulin du Rebaut qui a conservé toute son authenticité avec ses deux jeux de meules et son blutoir, de nombreux objets historiques. Il vous racontera comment "piquer" une meule, il vous montrera le système ingénieux de vannes qu’il a mis en place pour alimenter le bassin de retenue et vous expliquera le métier de meunier qu’il a redécouvert au fil de cette aventure.

Sur ce pont passe la Piste Verte de randonnée entre Mazamet et Lacabarède Le Moulin du Rebaut est situé à quelques mètres de la piste verte, l’ancienne voie de chemin de fer de Mazamet réhabilitée en chemin de randonnée pour piétons et vélos. Ne ratez pas cette halte au moulin, vous trouverez Frank presque tous les dimanche. Ne cherchez pas de pancarte, il n’y en a pas pour l’instant. Le plus sûr est de prendre rendez-vous. Quelques journées portes ouvertes avec repas champêtre au feu de bois sont organisées dans l’année. Contactez Frank au 05 63 74 71 87 ou 05 63 61 34 78

Voir l’article du 1er mai 2008 dans Article sur le Moulin du Rebaut dans le Journal d'ICI du 1er mai 2008

Galerie d'images

Endroit où est captée l`eau pour le moulin En apparence calme, cette rivière peut provoquer des crues aussi spectaculaires que subites. Directement planté dans la muraille cet escalier sans âge semble voué à l`éternité... Elles sont présentes partout près du moulin, ces schistes calcaires sont très résistants. Contre le mur un axe de turbine d`origine.

Laisser un commentaire


Suivre la vie du site Tout le site (RSS 2.0) | Plan du site | Rédiger un article | SPIP